Information : Fermeture du forum. Les inscriptions ne sont plus permises. Vous pouvez encore vous connecter et consulter les messages pour le moment.
Nous vous invitons à rejoindre notre discord pour continuer à échanger entre taraddicts : https://discord.gg/SzQ2JuK

Slut-shaming et liberté sexuelle

Pour pouvoir parler des sujets les plus sérieux... Sans s'en écarter !

Re: Slut-shaming et liberté sexuelle

Messagepar Dalidoux » 01 Juin 2014, 20:53

Je dois avouer que ce débat me touche au plus au point...Comment, après avoir lu tout ça on peu encore avoir foi en l'humanité hein ? :|
Après je dois avouer que ça a un coté réconfortant ( pas les Hashtags et autres conneries hein) car ayant moi même vécu des choses peu agréables à ce sujet je m'en suis toujours tenue en partie responsable alors entendre que ce n'est finalment pas de ma faute ça fait beaucoup de bien :D
Ensuite je désapprouve non je crache , j'exècre tout ce que j'ai vue sur twitter.Comment peut on en arriver là ? C'est franchement navrant!
(c'était le message le plus intile du siècle mais bon ..il fallait que ça sorte ^^)
Une petite flamme de folie, si on savait comme la vie s'en éclaire!
Avatar de l’utilisateur
Dalidoux
 
Messages: 87
Enregistré le: 06 Fév 2011, 14:04
Localisation: Dans mon atelier de Mangaka.. à non c'était un rêve

Re: Slut-shaming et liberté sexuelle

Messagepar Nymphetameen » 10 Juin 2014, 12:58

Wahou, hé bien si ça t'a permis de savoir que ce n'était pas de ta faute, alors c'est la preuve que Clem a bien fait de soulever le débat ! :(
Avatar de l’utilisateur
Nymphetameen
Modérateur
 
Messages: 4235
Enregistré le: 16 Mai 2010, 17:55
Localisation: Rennes, Bretagne

Re: Slut-shaming et liberté sexuelle

Messagepar Âme » 12 Juin 2014, 21:16

J'adooore les débats de ce forum ! Vraiment très intéressant ! C'est un sujet qui me tiens également très à coeur. Je pense que je n'ai pas grand chose à rajouter sur ce qui a été dit, mais je voudrais juste dire deux choses :

-Par rapport au sujet initial. Cette fille (j'ai oublié son nom xd) qui a exhibé ses seins pour attirer l'attention, évidemment c'est un peu choquant vu qu'elle a 14 ans, mais il ne faut pas oublier qu'elle a été violée puis rejetée par les gens à cause de ça (ce qui est désolant d'ailleurs..). Alors forcément après ce qui lui est arrivé, je trouve normal qu'elle ait essayé d'attirer l'attention, et c'est une meilleure chose que de s'enfermer sur soi-même (et surtout dans son cas) car la solitude pousse aussi très facilement à bout. Bon c'est sûr que d'exhiber sa poitrine n'était pas le meilleur choix, mais cette fille ne méritait pas toutes ces insultes.

-Par rapport au sexisme. Moi aussi ça me révolte ! Et pas besoin de chercher très loin pour en trouver. Regardez par exemple les pubs qui passent sur les chaînes pour enfants pendant la période de Noël : qui joue aux camions, aux petites voitures, à faire du bricolage ? Les garçons. Et qui joue à la dinette, à la poupée ? Les filles. Bah oui, évidemment puisque se sont les grands hommes forts qui conduisent de belles voitures et de gros camions et qui bricolent, les femmes elles doivent faire la cuisine et s'occuper des enfants ! Dès leur plus jeune âge, on inculque ça aux enfants, vous trouvez ça normal ? Pas moi..
Avatar de l’utilisateur
Âme
 
Messages: 28
Enregistré le: 28 Mai 2014, 21:08

Re: Slut-shaming et liberté sexuelle

Messagepar Nymphetameen » 13 Juin 2014, 15:59

Je pense (mais ceci n'est que mon avis) qu'elle fait ce qu'elle veut de son corps, et même si elle n'avait pas été violée elle aurait du avoir le droit de montrer ses boobs sans se faire insulter.
Avatar de l’utilisateur
Nymphetameen
Modérateur
 
Messages: 4235
Enregistré le: 16 Mai 2010, 17:55
Localisation: Rennes, Bretagne

Re: Slut-shaming et liberté sexuelle

Messagepar Âme » 13 Juin 2014, 20:37

Oui je suis d'accord avec toi ^^ Je disais juste ça en réponse à certains messages que l'ai lus (:
Avatar de l’utilisateur
Âme
 
Messages: 28
Enregistré le: 28 Mai 2014, 21:08

Re: Slut-shaming et liberté sexuelle

Messagepar Clem » 25 Juil 2014, 18:12

Je suis tombée là-dessus : http://www.jaime-ca.org/article-bd-le-h ... 94915.html

Je suis assez partagée sur cette BD, d'un côté j'approuve totalement le fait que le féminisme ne signifie pas la répression des hommes, mais l'équité entre les deux sexes (d'ailleurs, j'aime bien en ce sens le panneau final "Je ne suis pas féministe, je suis humaniste), en revanche, l'auteur(e ?) donne l'impression que toutes les féministes sont des folles hystériques paranoïaques, alors que ce genre de femmes ne représentent qu'une majorité quand même... Après bon, c'est une caricature, le but est de mener à réflexion, et ça me fait réfléchir.

J'ai déjà subi le fameux "harcèlement de rue", et en fait, je trouve que le terme harcèlement ne s'adapte pas du tout à mon cas. Je veux dire, un mec qui va te dire "eh mademoiselle t'es vraiment charmante" en pleine rue, c'est clair, c'est loin d'être élégant, c'est même très repoussant comme approche, mais bon, ça reste un compliment et si le mec reste pas pour insister, y a pas réellement de mal. Ca m'a beaucoup plus dérangée la fois où un mec nous a accostée avec une amie, et lorsqu'on l'a ignoré (il avait l'air complètement bourré + défoncé, youpi) il s'est mis à nous insulter. Idem pour les mecs qui vont te siffler comme s'ils appelaient leur chien, ou qui vont te mater pendant dix minutes comme un morceau de viande, ça ça me dérange. Après, j'ai jamais vécu de situation où vraiment toute la journée, plein de mecs viennent t'aborder, te mater, te siffler (enfin, sauf en Espagne, à croire que ces messieurs n'avaient jamais vu une ado en short de leur vie). D'ailleurs, en Espagne, quand mon amie et moi nous avions fait remarquer au prof qu'on se faisait beaucoup draguer, il a dit qu'on n'avait qu'à pas se mettre en short. Bon. Le lendemain en jean long c'était pareil, donc ?
Avatar de l’utilisateur
Clem
Modérateur
 
Messages: 3582
Enregistré le: 08 Mai 2010, 17:50
Localisation: en train de faire le commentaire de Méranella, Sarah

Re: Slut-shaming et liberté sexuelle

Messagepar Nymphetameen » 27 Juil 2014, 12:39

Cette BD m'a mis la rage et la boule au ventre, c'est une véritable insulte au féminisme. Non seulement ce type n'a rien compris à ce combat ("bouuhouhou moi je suis un gentil garçon :'( ) mais en plus il fait des comparaisons douteuses en insultant au passage les victimes de viol. Le projet Crocodile était un exutoire pour les femmes ayant été harcelée (on parle de harcèlement, pas de drague, ce serait bien que ces "gentils garçons" se mettent ça dans le crane une bonne fois pour toute) et il en a fait une parodie douteuse et insultante (en plus d'être à mon sens basée sur des faux témoignages). Clem, je te conseille de lire cette critique : http://www.natas.fr/2014/07/21/alexis-koleszar/

Sinon, désolée mais moi je ne me sens pas complimentée quand un inconnu valide mon physique dans la rue. Je ne m'habille ni pour lui ni pour personne mais pour moi, que je sois jolie ou moche ne concerne que moi (et éventuellement mon mec) et je ne demande à personne de me le confirmer.
Avatar de l’utilisateur
Nymphetameen
Modérateur
 
Messages: 4235
Enregistré le: 16 Mai 2010, 17:55
Localisation: Rennes, Bretagne

Re: Slut-shaming et liberté sexuelle

Messagepar Seven » 04 Aoû 2014, 20:32

(C'est bien de cliquer sur "Sauvegarder" au lieu d'envoyer au moins une semaine avant :) )

A la première lecture de cette BD, je regardais/écoutais le journal et mangeais quelque chose. Du coup, il y avait quelque chose qui me gênait. Je le trouvais bizarrement agressif et/ou que son ironie était un peu bizarre.

A la seconde lecture, j'ai bien vu que je n'ai vraiment pas lu la même BD. Je ne vais pas faire l'analyse de la totalité de la BD, mais en voyant bêtement le début avec l'exemple des Femen, c'était déjà choisir le chemin de la facilité pour son discours. Critiquer le féminisme en prenant les actrices les plus discutables au sein même du mouvement est quand même assez "fin" de la part de l'auteur. Ensuite, le clin d'oeil au site jeuxvideo.com ne m'a vraiment pas fait sourire. J'ai beaucoup "traîné" sur ce site pendant des années et ne pas voir le noyau dur d'idiots qui y séjournent est quand même fort stupide (je ne parle même pas des troll mais bien de ceux qui pensent réellement ce qu'ils disent).

Le discours et son "argumentation" se base sur facilités grotesques en exagérant et jouant sur la dérision de choses sérieuses. Je ne pense pas que la BD sert réellement à vouloir engager un dialogue ou même débattre. C'est simplement un exutoire qui contentera ceux qui pensaient déjà comme lui. Les commentaires sur sa page Facebook en sont un exemple parlant.

Ca me fait penser à ma toute première dédicace des TD, j'étais avec des amis en cosplay. Une de mes amies était déguisée en Vala et un homme âgé d'au moins une quarantaine d'année s'acharnait dans un magasin de bonbon à lui dire qu'elle était jolie dans son déguisement. Je pense que certaines remarques peuvent encore passer (selon la personne également). Cependant, il y a toujours un trop grand nombre dont la limite est plus que douteuse.
Learn to drive. Get a job. Go to work. Get a girlfriend. Have Children. Follow fashion. Act normal. Walk on the pavement. Watch T.V. Obey the law. Save for your old age.

Now repeat after me : "I AM FREE"
Avatar de l’utilisateur
Seven
Modérateur
 
Messages: 1179
Enregistré le: 26 Avr 2010, 16:51
Localisation: Au Paradis, là où tu n'iras pas hahaha !

Re: Slut-shaming et liberté sexuelle

Messagepar Nymphetameen » 06 Aoû 2014, 10:13

Je ne peux qu'approuver cette critique ! (C'est tellement beau <3 )
Avatar de l’utilisateur
Nymphetameen
Modérateur
 
Messages: 4235
Enregistré le: 16 Mai 2010, 17:55
Localisation: Rennes, Bretagne

Re: Slut-shaming et liberté sexuelle

Messagepar Clem » 08 Aoû 2014, 13:08

J'ai relu la BD à tête reposée, en prenant plus de recul par rapport aux critiques que j'ai pu en lire, et oui, ce qui m'avait un peu dérangée à la première lecture (décrédibilisation de la féministe, de sa "paranoïa" etc) m'a sauté aux yeux cette fois, et Seven a bien résumé ce que j'ai pensé.

Du coup je suis allée faire un tour sur le reste du blog, j'ai pas été déçue par rapport à ce que je m'attendais à y trouver. Blagues douteuses sur les filles qui perdent leur virginité jeune, sur les attention whore (ce terme m'écœure ._. ), des sextoys en "idée cadeau pour une fille" (enfin y a quand même un aspirateur, voyons, les femmes ne sont pas que des chiennes en manque), enfin bref, tout ça en un seul article qui portait pourtant sur un sujet totalement différent. Et puis bah tiens : http://www.jaime-ca.org/article-l-egali ... 78426.html il a vraiment rien compris. Bref, j'arrête de parcourir ce blog, ça m'écœure.

(et c'est un autre débat, mais son article sur l'obésité me répugne encore plus)
Avatar de l’utilisateur
Clem
Modérateur
 
Messages: 3582
Enregistré le: 08 Mai 2010, 17:50
Localisation: en train de faire le commentaire de Méranella, Sarah

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions et débats

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron