Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Tout sur le premier tome du second cycle de Tara Duncan

Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Messagepar Plume d'Albatros » 25 Sep 2015, 19:51

Salut à tous,

Depuis hier déjà, le treizième tome de Tara Duncan est dans toutes les librairies (ou presque !) et comme d'habitude, on est beaucoup à s'être jeté dessus. Pour ma part, il est à demi-commencé, mais je suis certaine que d'autres l'ont déjà terminé !

Alors... Verdict ? Qu'en avez vous pensé ?
Avatar de l’utilisateur
Plume d'Albatros
 
Messages: 201
Enregistré le: 20 Mar 2014, 02:01

Re: Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Messagepar Plume d'Albatros » 28 Sep 2015, 10:25

Salut,

Eh bien il semblerait finalement que je sois la première à donner mon avis ! Cela en convaincra peut-être quelques uns à acheter le livre... Ou pas. Car comme je vais le dire plus bas, pour moi il y a du bon et du moins bon.

Oui, malheureusement, pas mal de points négatifs, et je vais commencer par eux. D'abord le style, je trouve qu'il est loin de s'améliorer avec le temps. Vraiment. C'est à dire que j'ai lu d'autres livres de SAM, comme la Danse des Obèses, par exemple, qui est d'un tout autre niveau. Donc c'est d'autant plus frustrant qu'on sais parfaitement que l'auteur est capable de bien mieux. Là franchement, entre les fautes de frappes, d'orthographe, les répétitions, les mots inventés, le vocabulaire enfantin... Je trouve vraiment ça dommage, au lieu de s'améliorer et de devenir plus adulte, c'est exactement l'inverse qui se produit.

Ensuite l'incohérence de pas mal de personnages qui pour certains n'ont plus rien à voir avec ce qu'ils étaient avant. Exemple le plus flagrant : Cal. Il est devenu massif, exceptionnellement grand et musclé à cause de la transformation par la reine noire. Mais il a totalement perdu son sens de l'humour, sa vivacité d'esprit, son côté "voleur-hyper-habile". Il n'a fait que pleurnicher pendant tout le tome, être inquiet pour Tara, être amoureux de Tara. Rien, strictement rien à voir avec le petit Caliban d'avant, celui qui était taquin, pervers, surprenant. Il était un de mes personnage préféré avant, là, il n'a franchement plus beaucoup d'intérêt. Déjà je pense que c'était une grosse erreur de le rendre amoureux de Tara, mais bon... Après je vais pas m'étendre sur les autres mais le reste du MagicGang est plus ou moins transparent. Robin parfois était évoqué et je sursautais même devant mon livre en me disant "woh, il était là ?". Sylver est devenu le garçon le plus insipide de la planète, sa politesse le rend froid et rigide, limite antipathique. Lisbeth à part être inquiète pour sa tante, son personnage se limite à ça grosso modo pendant tout le bouquin. Fabrice et Moineau aucune évolution, bref, ils s'aiment.

Je passe donc sur les personnages car sinon ça prendrait des heures, mais l'idée est là, vous aurez compris. Bon autre point négatif ce sont les figures de style ridicule. Sylver est le "grand guerrier aux cheveux multicolore aux multiples nuances dorées" ( a peu de choses près), Tara est la "ravissante jeune et jolie blonde enceinte". Bon, je vais pas trop faire de critiques car c'est un reproche qu'on me fait parfois dans mes écrits, donc par principe j'évite de critiquer là où je fais les même erreurs. Mais c'est agaçant, quand même.

Ensuite il y a des zones de flous dans l'intrigue qui partent un peu en live... J'avoue que j'ai pas tout tout compris. Il y a tellement de trucs qui partent dans tous les sens et qui ont un intérêt minime qu'on s'y perd un peu. Je pense que c'est fait exprès pour embrouiller le lecteur... Bah c'est réussi. Mais alors là vraiment oui j'ai eu du mal.

Bon les prénoms dans ce livre c'est pas ça encore. Les centaures qui s'apellent Yapaslefeuolak ou fautqu'onyaqu'a... On a déjà Fleurtimideaubordd'unruisseau et je sais plus qui avec un nom du genre. Le comique de répétition je veux bien mais au bout d'un moment c'est juste ridicule.

Les enfants de Tara, pour finir. Par qu'il sont deux, oui. Des jumeaux. Un garçon et une fille. L'un blond aux yeux bleus, l'autre brune aux yeux gris. Parce que le brassage génétique sur AutreMonde ça n'a pas l'air d'exister beaucoup. Comme ça on a deux parfaites copies conformes de leurs parents, ce qui, je ne sais pas trop pourquoi, m'exaspère. Et puis ils s’appellent Danviou et Celia. Ce que je n'aime que très moyennement (A la rigueur je préfère leurs surnoms : Dan et Cel).

La fin qui ressemble encore une fois à un happy end raté. Tout le monde s'en sort, tout le monde est sauvé, tout le monde est beau, tout le monde s'aime (oui, même Sanexhia qui a défaut d'avoir séduit Demiderus, dit d'un seul coup "moi aussi je veux connaitre l'amour comme Tara et Cal blah blah blah" et hop jaillit de nul part le playboy Jeremy qui, alors qu'il ne la connait ni d'Eve ni d'Adam, lui fait une déclaration enflammée et hop le couple se forme. Et Archange demande Mara en mariage et c'est beau tout le monde cri de joie allez).

Bref, il y aura eu pas mal de points négatifs, mais j'en passe du coup au positif, à commencer par Tara. Son évolution est nettement mieux, moins gamine, moins pleurnicheuse. Finalement le fait d'avoir plus aucun pouvoir et qu'elle soit prisonnière l'a rendue vachement plus intéressante. Elle n'avait pourtant pas une grande liberté de mouvement étant donné qu'elle était enceinte jusqu'au cou, enfermée dans une cage, sans une once de magie, mais elle a su mener sa barque de là où elle était et c'était top. Elle pleurnichait plus quand des animaux mourrait ou je ne sais quoi. Elle était beaucoup plus mature. Donc vraiment ça, super !

Selenba aussi est intéressante, elle doit faire face à des sentiments beaucoup plus humains et ont sent qu'elle devient une alliée géniale. Puissante, maligne... Elle est un atout incroyable et elle participe grandement à sauver tout le monde. Sa relation avec Magister aussi est sympa, elle le considère à la fois comme un ennemi et un ami, et préfère finalement rester auprès de lui pour l'avoir à l'oeil. Car oui, Magister développe lui aussi son humanité en ne subissant plus l'influence des âmes, et même si il garde ses rêves de conquête d'AutreMonde, il s'attache profondément à Selenba et surtout à leur fils. Donc ils vont former pour le moins un trio incongru... Les deux parents sont extrêmement intelligents et fort, l'une vampyr, l'autre loup-garou. Avec des ambitions propre qu'ils tentent de faire cohabiter pour leur enfant. La suite à l'air franchement intéressante parce que c'est vraiment un couple "sur le fil", qui contrairement aux autres ne repose pas sur un amour profond et absolu et blah blah blah mais vraiment sur quelque chose de spécial, une sorte de méfiance réciproque et un attachement inconditionnel pour leur enfant (le moment le plus drôle du livre étant sans doute Magister inquiet comme une poule lors de la naissance de son fils Luck ahah).

Bon et puis il y a un nouveau personnage secondaire que j'espère grandement revoir, c'est Chris. Le terrien canadien, geek et fan de Wow qui pense un peu comme si il était dans un jeu vidéo. Qui se trouve à bosser chez les méchants sans comprendre ce qu'il fait là. Puis qui finalement se rend compte qu'il n'a pas bien choisi son camp et vient en aide à Tara. Sans lui, rien n'aurait été possible, il a participer à sauver tout le monde, lui le terrien sans pouvoir (excepté qu'il est un NM, non-manipulable, et donc insensible à la magie). Il est plutôt marrant en plus, attendrissant. C'est une bouffée d'oxygène de voir quelqu'un "comme nous", de nôtre monde qui se retrouve projeté là-bas et découvre AutreMonde avec émerveillement. Il m'est tout de suite devenu attachant, je prie pour qu'on le revois !

L'histoire des sorcières qui sont en fait tout un peuple de rejetés, sans que personne n'y fasse gaffe, c'était aussi bien trouvé, intéressant. Dommage que Sophie n'est pas plus développé sur la façon dont elles avaient vécues etc...

Bon, hormis quelques moments où je m'ennuyais, voir ne comprenais pas. J'ai globalement été happée par l'histoire, plutôt grâce aux moments Tara/Selenba/Chris qui étaient de loin les plus palpitants.

Voilà, globalement mon avis ! Le prochain Tome sera Tara et Jar. Car le couple Tara/Cal et leurs royals babies vont vivre sur Terre. J'espère qu'on reverra Chris et Selenba. En tout cas j'adore Jar (qui pour le coup était inexistant dans ce tome étant donné qu'il se passait à 100% sur AutreMonde) donc je lirais la suite pour lui je pense. J'espère quand même que Cal va se réveiller un peu et redevenir une part du gosse fun du début, ce qui manquait cruellement à l'histoire !

J'ai développé énormément de points négatifs donc pour vous faire une idée, je donnerais la note de 7/10 au bouquin, ça reste plutôt positif quand même ! (:
Avatar de l’utilisateur
Plume d'Albatros
 
Messages: 201
Enregistré le: 20 Mar 2014, 02:01

Re: Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Messagepar Princesse Kara » 28 Sep 2015, 12:14

En réalité, je l'avais fini dès le jour de sa sortie, mais j'attendais un peu de voir les réactions des autres avant de donner mon avis. :P
Globalement, je suis tout à fait d'accord avec toi, Plume.

Dans l'ensemble, je garderai plutôt un bon souvenir de ce tome, dans la mesure où il y a moins eu de moments crispants. Dans le sens où pour une fois, les personnages ont arrêté de vouloir autrechoser pour un oui ou pour un non, ce qui avait fini par devenir lourd dans les tomes précédents. Certes, il reste encore plusieurs scènes où un ou des personnages féminins bavent sur un homme musclé sortant de la douche et portant une tooooouuuute petite serviette, mais quand on repense à ce qui se faisait avant, ça passe presque tout seul. :p
Mine de rien, cela permet de ressentir un peu l'évolution des personnages qui apparaissent tout à coup beaucoup plus matures.
Après, concernant le style, je suis une fois de plus d'accord. N'ayant pas lu La Danse des Obèses, je garde quand même en tête ce qu'étaient les premiers tomes de Tara et force est de constater que le style est de plus en plus enfantin. C'est le choix de SAM, mais cela reste frustrant comme l'a dit Plume. De même que contrairement à tous les autres tomes de Tara, les plus récents y compris, j'ai trouvé les premiers chapitres très....plats. Je veux dire que jusqu'à maintenant, l'histoire partait toujours sur les chapeaux de roues, il y avait du suspense, un cliffhanger à chaque fin de chapitre. Là, pas d'enjeux, c'est très mou et l'histoire met beeaaauuucoup de temps à se mettre en place. Et quand enfin elle se met en place, c'est extrêmement confus. A tel point que la compréhension était très difficile par moments, et je finissais par me perdre.
De plus, on se retrouve dans le même cas que dans certains tomes qui finissaient par devenir un huis-clos, ce qui n'est hélas pas très palpitant.
A vrai dire, si on me demandait là maintenant de résumer ce qui s'est passé dans le livre jusqu'à la libération de Tara, j'en serais bien incapable, étant donné le nombre de pistes exploitées dont je ne sais même pas si elles ont toutes été menées jusqu'au bout.
Cela dit, il y a quand même eu des scènes d'anthologie. Je pense notamment à l'interrogatoire de Mara ou encore à Jassiphar, qui était une idée gé-niale.

En ce qui concerne les personnages, il ne se passe pas grand-chose en effet. Je savais déjà que le MagicGang ne servirait pas beaucoup, le tome étant consacré à Tara et Cal.
En revanche, j'aime quand même l'évolution de Sylver. Il est passé d'un paladin perdu cherchant désespérément de l'affection, quitte à courir bêtement derrière Magister, à un homme plus posé, vachement plus équilibré et sur lequel on peut - enfin - compter. (Oui, maintenant que j'y pense, Sylver était un peu le Jar Jar Binks du MagicGang, c'est un vrai soulagement de voir que seul son côté guerrier redoutable est resté.)

Pour les enfants de Tara, les copies conformes ne me dérangent pas tant que ça. Encore que j'aurais aimé un petit mélange, peut-être. Du genre blond(e) aux yeux gris et brun(e) aux yeux bleus. Et il est dit que la petite Celia agissait déjà comme une Voleuse. Pour une fois, avoir un Voleur talentueux qui soit blond(e) m'aurait agréablement changée. Parce que là, la petite sera une copie conforme d'Eleanora (laquelle a été abjecte dans ce tome). Cela dit, elle ressemblerait aussi à la Celia originale, dont je note effectivement la mention (ceux qui ont lu La Fille de Belle comprendront ;D). C'est regrettable qu'elle ne soit introduite que dans ce tome, cela dit (à moins que je ne me trompe).
De même, Dan et Cel (je préfère aussi leurs surnoms) semblent très prometteurs, eux qui possèdent déjà une aura et semblent avoir le pouvoir de ramener les morts à la vie. A suivre, donc !

Le happy end est une fois de plus très happy. Il y a 2 choses qui m'ont faite sourciller.
La première étant la scène où Tara retrouve Lisbeth à quatre pattes en train de jouer avec ses enfants -> lesquels ont quelques jours, donc à moins d'être encore plus précoces, j'imagine mal pourquoi Lisbeth aurait besoin d'être à quatre pattes ? Je n'y connais pas grand-chose en bébés, mais je pense pas qu'on puisse vraiment jouer avec des bébés qui n'ont que quelques jours.
La deuxième étant le coup de foudre de Jérémy, encore qu'étant donné qu'elle a casé Chris avec la splendide fille de la représentante des Nonsos, cela ne m'étonne que guère. ^^'
En revanche, j'aime beaucoup Sanhexia qui est beaucoup plus sérieuse et humaine qu'il n'y parait. De même que le couple Mara/Archange, j'ai adoré la réaction de Mara quand Archange a fait sa demande. :P

Sinon, d'accord pour l'histoire des sorcières, elles auraient mérité d'avoir un background plus développé, quand même.
J'ai trouvé un peu dommage que personne ne sache jamais l'histoire d'Almandach, celle qui expliquait ses motivations. Mais c'est pas plus mal, il restera à tout jamais dans l'histoire un psychopathe complètement fou.

Enfin, un dernier point, même s'il y aurait encore beaucoup à dire.
Magister.
Et effectivement, on voit bien que SAM a fait exprès d'entretenir le flou sur son identité, car celui-ci va reprendre du service.
La fin du roman éveille enfin l'intérêt, surtout quand on voit qu'il projette de se servir de Jar et que ce dernier sera au premier plan dans le prochain tome.
Si cette série dure aussi longtemps que la première, nous ne sommes pas prêts de découvrir sa véritable identité. ^^

Globalement, ce tome n'est pas inoubliable, mais il constitue un bon tome de transition, avec l'introduction des jumeaux qui promettent énormément, la nouvelle position de Selenba et la résurrection de Magister. :P
Grande fan de Citlali, Souveraine de Mitclan !

Mais surtout... Membre du fan-club de Samain ! XD
Avatar de l’utilisateur
Princesse Kara
 
Messages: 412
Enregistré le: 04 Avr 2010, 15:36
Localisation: A Utopieland...

Re: Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Messagepar Akuretari » 29 Sep 2015, 20:24

J'ai bien aimé ce tome il y avait de bonnes idées.

Par contre le méchant je l'ai trouvé cliché aussi bien dans son plan que niveau psychologie.

Il me fait penser à Wiliam striker dans le film X-men 2(son plan aussi c'est le même)

Les sorcières auraient mérité + de développement. Ce qui est révélé m'intrigue et j'ai envie d'en savoir +.

J'ai hâte que Tara retrouve ses pleins pouvoirs parce que j'aime bien els affrontements épiques ou les moments ou elle détruit tout quand elle est furieuse.
Akuretari
 
Messages: 59
Enregistré le: 29 Mai 2015, 22:58

Re: Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Messagepar Léo Blue » 30 Sep 2015, 09:43

Hello!
Bon ce tome...Il n'est pas mauvais mais pour moi il est vraiment bancal avec des petits trucs qui m'ont vraiment tapé sur les nerfs.
Premièrement au niveau de l'intrigue je trouve que c'est vraiment du remaché. Je m'explique. Qu'est ce qu'on a dans ce tome? Un enlèvement. Un méchant qui en fait n'est pas le vrai méchant. Une Tara pas puissante et vulnérable mais qui arrive quand même à sauver tous le monde. Et un Mag qui revient du côté des gentils, pour ses propres intérêts. Et on a déjà eut tous ces éléments dans d'autres tomes, j'ai limite l'impression d'avoir lu un espèce de collage fait avec les différents tomes. Donc moi moi ça manque vraiment d'originalité au niveau du scenario de base.

Ensuite le style...Bon, je vais faire un toute petite digression. Les Harry Potter font sept tomes et, au fur et à mesure qu'on avance vers la fin de l'histoire, le style évolue pour rester raccord avec les lecteurs qui grandissent. Revenons à TD qui fait douze 12 tomes, plus 1 qui entame un nouveau cycle. Donc presque 13 ans d'aventure et des lecteurs qui, mine de rien, on un petit peu grandit...juste un peu. Et pourtant le style est resté le même avec de l'humour parfois un peu lourd à force d'être répété, comme les noms des centaures comme l'a déjà précisé Princesse Kara, ou des tournures de phrases étranges et un un peu bancales. Ou encore les nombreuses répétions des prénoms des personnages. Donc voilà, deuxième point négatif selon moi, TD était un livre pour ado et, malgré le fait que l'âge des lecteurs avance, cela reste un livre pour ado, ce qui est un choix de SAM et ce que je peux comprendre. Après je ne demande pas non plus un livre pour adulte mais peut être quelque chose avec une écriture un chaouia plus mature, comme Indianna Teller.

Maintenant les personnages, alors nous avons ici une Tara faible, comme le montre la couverture, enceinte, comme le précise beaucoup SAM, et terriblement incapable de se défendre sans sa magie...Heu...En fait non. Enfin elle est bien enceinte mais ça ne l'empêche pas de réussir à s'enfuir du repaire des méchants avec tous le monde après avoir frapper le méchant en chef le laissant presque mort. Et, même si elle vient d'accoucher, cela ne l’empêche pas non plus de s'entrainer dans sa cellule. C'est à se demander si les méchants la surveille un peu. Et bien sûr tous cela ne l’empêche pas de sauver AutreMonde. Bref nous avons toujours la Tara des autres tomes, sauf que là ce qui m'a surtout agacé c'est qu'elle est décrite comme faible, vulnérable et malgré cela c'est encore elle qui sauve tous le monde.

Cal. Cal... Bon déjà précisons qu'il gagne 15 centimètres pendant le tome,si, si... Au début on nous dit qu'il fait un mètre quatre vingt et vers le milieux qu'il fait un mètre quatre vingt quinze. Sacré poussée de croissance dites moi. En parlant de la taille, j'en ai parlé avec quelqu'un a la dédicace mais pourquoi le faire aussi grand et aussi musclé? Pourquoi ne peut il pas faire juste la taille de Tara et rester assez fin? Parce que ça ne fait pas assez masculin? Bref sinon j'appuie et j'approuve ce qu'à dit Plume sur le fait que, vraisemblablement Cal à perdu une bonne partie de sa personnalité. Bon on va dire qu'il devienne grand, ok, ça passe, qu'il ne soit plus voleur...bon ça commence à faire grincer des dents mais sérieusement? Cal aussi...sérieux?! Je veux bien que sa femme et ses bébés soient portés disparus mais quand même.

Et pour ce qui est des jumeaux bah je suis totalement d'accord avec Plume donc pas besoin d'en dire plus hein.

Le Magic-Gang maintenant. Pourquoi je ne détaille pas chacun des personnages? Bah parce que franchement ils font tellement de la figuration qu'ils pourraient ne pas être là ça pourrait être pareil. Sauf, peut être, Robin qui a bien remonté la pente mais qui, comme les autres, ne sers presque à rien.
Selenba, là je suis mitigée. D'un côté je trouve ça logique qu'elle perde le côté vampyr terrifiante à cause du bébé de l'autre c'est vraiment un changement très radical. Donc voilà, là je ne sais pas trop quoi dire...

Et maintenant Mag...J'ai une question: est-ce que quelqu'un après ce tome peut encore penser que Mag= Daril? C'est tellement flagrant que ce n'est pas le cas que je trouve ça vraiment inutile d'avoir fait peser les soupçons sur ce personnage dans le tome 12. Et puis sinon...Bah rien de bien nouveau dans son personnage hein, j'attends de voir le tome suivant pour voir s'il va développer un instinct paternel ou non. Parce que là il a surtout l'air de vouloir se servir du bébé. En parlant du bébé...Est-ce que quelqu’un à fait le lien entre lui et Silver? Nan parce qu'ils sont quand même demi-frère.

Le méchant dont j'ai la flemme d'aller chercher l'orthographe du nom est...vraiment basique. Et puis son histoire là, avec sa petite amie tuée par des méchants sorceliers ça ne vous rappel pas une autre histoire? Mais si vous savez celle du méchant avec un masque sur le visage dont la chérie à elle aussi était tué mais cette fois par des dragons. Encore une fois j'ai l'impression que l'histoire de ce méchant est presque un copié collé de l'histoire de Mag.

Pour ce qui est du positif je n'ai pas grand chose à dire à part que certains passages, comme le nom du bébé de Selenba, m'ont vraiment fait rire et que, globalement, on ne peut pas dire que c'est un mauvais TD, c'est juste un TD avec les mêmes défauts que les précédents plus quelques uns en bonus.

Donc voilà, je pense que j'ai à peu prés tous dit. En fait, quand j'ai fait le relecture de ce commentaire j'en suis venu à me dire que le problème de TD, pour moi, résidait en une chose: le manque de renouvellement. 13 livres et toujours le même super méchant, toujours les mêmes intrigues de bases. J'aurais beaucoup aimé que ce nouveau cycle soit basé sur un truc du genre: conflit sorceliers/nonso mais non, c'est Mag qui reste encore et toujours le méchant. Et, selon moi, au bout de 13 tomes à perdre il a...bah il a perdu toutes crédibilités, sérieusement à chacun de ses plans on sait que cela va échouer et pire comment ça va échouer. A savoir grâce à une Tara surpuissante qui, soit fait appel à ses pouvoirs, soit à une entité quelconque.
Image

Anciennement Elisha Blue.
Avatar de l’utilisateur
Léo Blue
 
Messages: 3710
Enregistré le: 11 Aoû 2013, 21:14
Localisation: Dans mon petit studio a désespérer devant la vaisselle sale dans mon évier.

Re: Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Messagepar Lady Citron » 30 Sep 2015, 20:00

Comme j'ai enfin fini le (long) 13ème tome de TD, je me suis décidée à en faire une critique. J'éditerais peut-être au fur et à mesure, vu que je relis le livre, afin de trouver d'autre incohérences ou points dont j'aimerais discuter... Donc, voilà, je commence :

Incohérences :
Alors la liste est plutôt longue :

-Tout d'abord, la petite sœur de Cal était appelée Xici dans le tome 8, et là on passe à Cixi. Alors OK c'est presque la même chose, et je m'arrête sur des détails, mais voilà, j'en ai MARRE que les personnages secondaires aient des prénoms qui changent !
-Ah et aussi, Heagle 5 devient Heagle5 !... comment ça c'est un détail inutile ? Bien sûr que non !
-Lorsque Demiderus raconte l'histoire des paons d'Omois, il prétend que c'est sa femme qui a été sauvée, alors que dans les tomes précédents il s'agissait de lui-même. Alors après peut-être qu'il a été sauvé aussi mais ça reste assez gros...
-Lorsque Tara se met à manipuler Chris, elle se rend compte qu'il a assisté à une dispute entre elle et Gueder, où dans cet échange, Tara défend Cal (elle dit même "mon Cal"). Puis juste après avoir remarqué ce détail, elle ment à Chris en lui disant qu'elle n'aime pas Cal ! Je suis la seule à avoir remarqué ça ?
-Pour ceux qui ne seraient pas au courant (et donc qui ont sauté tous les commentaires précédents... ce qui est peu probable), c'est en assistant à la mort de sa petite amie que Gueder a développé sa haine des sortceliers. Peu avant cette révélation, notre dragon national, Maitre Chem, avoue avoir cherché dans le passé de Gueder ce qui a pu justement le motiver... et n'a rien trouvé. L'affaire a été bâclée, OK, mais il y a quand même eu une enquête. Comment Chem a pu passer ça ? Je commence à croire que depuis le début il fait semblant d'être un vieux mage compétent alors qu'en réalité il est nul...

Points positifs :

Chris est bien, plutôt humain. Bon, amoureux de Tara, OK, mais bien quand même, après tout, c'est le cas de 99 % des mecs de TD, même Gueder Almandach semble être fasciné de manière vaguement perverse pour elle, même si heureusement, elle est un peu moins Mary-Sue dans ce tome. Bon, si on excepte le fait qu'elle sauve tout le monde alors qu'à la base elle n'avait pas sa magie. S'il pouvait devenir le nouveau Cal, drôle et spontané, ce serait génial.

J'aurais pensé que dans ce tome tout serait comme la fin du 12 pour les démons, pleine de sucre et de guimauve, mais les choses ont l'air de se compliquer, niark niark, d'ailleurs cette histoire de commerce ça me soûlait... en plus, l'Empire semble renier Mara, alors c'est pas très gentil, mais ça pourrait faire bien un conflit avec les démons, mais cette fois-ci dans l'autre sens, Archange, Sanhexia, Mara et Jeremy persécutés pour entretenir une relation... OK, j'ai parfois des idées hard.

Enfin, quelqu'un se fait torturer !... euh non, mais pensez pas que j'ai aimé ça, mais pour une fois, le MagicGang, même Fafnir, semblait dégoûté. Jusque là c'était : "Le MagicGang commença à bien charcuter les ennemis. Tara fut la seule à grimacer, elle est tellement gentille par rapport à ses amis sanguinaires, mon Dieu, mais qu'est-ce que cette planète avait fait d'eux ?". Enfin de bons gros remords, ça fait du bien !

Selenba s'est enfin réveillée ! Plus de Selenba Bisounours : "Ouuuh, je veux tellement avoir un enfant, pourquoi Magister m'en empêche ?", non, là, la fin nous présage du bien saignant !

Points mitigés :

La couverture de ce tome était vraiment clichée. Franchement, quand je regarde les couvertures des Comics de mon père, je ne vois pas la différence. D'abord, le méchant "vilain pas beau". On ne le voit pas souvent dans les tomes de TD mais franchement j'ai jamais été fan des "génies" maléfiques qui sont fait pour être stupides et ridicules. Ensuite l'héroïne avec une combinaison du style Catwoman dans les bras protecteurs du héros musclé.
Mais ça encore c'est surtout la couverture. A l'intérieur du livre, cet esprit cliché n'est pas aussi marqué mais reste bien présent. Le méchant dont on tue la petite amie, je trouve ça répété, comme certains l'ont aussi précisé, mais en plus il n'y a pas vraiment de détails : ils étaient bourrés, le trait de magie est partit tout seul et l'affaire pliée. Ce qui aurait pu être bien c'est qu'après le sortcelier assassin en rajoute, qu'il dise que les nonsos ne sont que des déchets, ça aurait ajouté du mélo.

Ensuite, je trouve qu'il y a beaucoup trop de personnages ; alors c'est cool qu'on oublie pas le MagicGang mais qu'on ajoute la famille de Cal, les centaures et Chris ? Là c'est un peu trop. Surtout quand certains personnages deviennent petit à petit insignifiants.

Alors le niveau du livre ; euuh, là, question maturité, c'est vraiment raté. Mais le pire, c'est qu'on sent que SAM a essayé de faire de son mieux pour faire que son livre puisse être lu par des pré-ados comme des jeunes adultes, sauf que ça rend juste le style ennuyeux... alors après un peu plus de vulgarité, mais moi je trouve ça beaucoup plus naturel, sérieux, est-ce qu'on a déjà entendu dire : "tiens le monde est en train de se faire détruire, qu'allons-nous faire très chère ?". Mais il ne faut tout de même pas en abuser par ce que "ouiii, les enfants sont tellement vulgaires de nos jours, il faut bien les amuser !".


Points négatifs :

Tout d'abord, le pire développement infligé à un personnage : celui de Cal. Oh, Cal, Cal, Cal, mais qu'es-tu devenu ? Quand Eleanora a proposé à Sanhexia de faire de Cal son petit ami j'ai failli crier "Oui, oui, oui !!" tellement Cal était devenu ennuyeux avec Tara. Je propose même une minute de silence. Pas pour le fait en soit, mais plutôt parce que Cal réussi à garder son humour après la mort d'Eleanora, mais quand Tara disparait 5 minutes, il y a plus rien. En fait, c'est cette relation qui est une tragédie. Jusque là je me fichais un peu de leur couple mais franchement je crois que dans le tome 9 Cal aurait dû laisser la Reine Noire gouverner le monde et s'enfuir loin, loin, loin...

Sael est devenue invisible. Sérieux, ça servait à quoi d'introduire ce personnage dans l'histoire pour l'oublier deux secondes après ? SAM aurait au moins pu la développer psychologiquement, en décrivant ses relations avec les autres personnages...

Ensuite, la mort du remplacent de Selenba pour Magister, qui a un nom du genre Draxor, qui commence à tranquillement discuter avec la Vampyr avant de la tuer ! C'était déjà un trait de caractère totalement insupportable chez les autres méchants, mais qu'on le ressorte 5000 fois, au bout d'un moment, stop ! En principe on ne rend pas ses méchants plus débiles pour que les gentils gagnent plus facilement ! En plus, OK, tout le monde aime savourer sa victoire lentement, en particulier les psychopathes, mais il peut très bien le faire après avoir démembrer Selenba, bref au moment ou il ne reste plus qu'un souffle de vie à sa victime. Et pour un sadique ce genre de scène doit être beaucoup plus jouissif...

Ce livre est lent. Vraiment très, très lent. Mais encore, il y a des livres qui sont lents mais pour lesquels c'est obligé pour amener l'intrigue. Là, non. On aurait juste pu mettre : "Grâce à sa grande intelligence, Cal avait découvert qu'une société avait récemment acheté des tanks. Il avait suivi cette piste et trouver l'emplacement du manoir où Tara était retenue prisonnière, mais malheureusement, le temps qu'il arrive, il n'y avait plus personne". Voilà. Et ne me dites pas que ça aurait changé quelque chose au livre ! Et à la place de la moitié du livre partie à la poubelle, on aurait pu mettre une seconde intrigue, par exemple on découvre que seul un démon aurait pu voler les paons impériaux (non, je ne dirais pas "pourpres aux cents yeux d'or"... pourquoi un nom aussi long, à ces pauvres bêtes ?) et Cal aurait enquêté là-bas, créant presque des incidents diplomatiques, jusqu'à ce que Sanhexia se dénonce, dépassée par l'ampleur de la situation, et propose l'aide d'Eleanora pour trouver Tara, ce qui nous aurait épargné la scène mielleuse où Sanhexia laisse Cal à Tara par "bonté d'âme" (ou pitié. Pourquoi elle n'a pas brisé ce couple Sanhexiiiiiaaaaa ?!!). Et j'ai réussi à placer mon petit scénario perso, yeeees !

La relecture est de pire en pire. Je pense qu'une personne ne connaissant absolument TD, on lui met le livre devant lui et il trouve tout de suite 15 incohérences... pourtant, dans Indiana Teller et la Couleur de l'Âme des Anges, on a pas du tout ce problème ! Tout s'enchaîne de manière fluide, et ça, c'est pareil dans les premiers tomes de TD... donc, l'explication : le changement d'éditeur. Et la manière d'y remédier : arrêter de publier chez XO Éditions. Simple et pratique !

Voilà, j'ai essayé de faire un critique plutôt équilibrée, même si ce tome est loin d'être mon préféré, le début paraissait génial mais après ça devient n'importe quoi. Et j'ai fait l'exploit de ne pas parler une seule fois des jumeaux de Tara ! Comme quoi y a pas qu'eux dans la vie... J'espère que vous avez trouvé ça constructif ! ^^
Modifié en dernier par Lady Citron le 17 Déc 2015, 21:02, modifié 15 fois.
Avatar de l’utilisateur
Lady Citron
 
Messages: 1226
Enregistré le: 20 Sep 2015, 13:37
Localisation: Bonne question

Re: Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Messagepar Clem2605 » 03 Oct 2015, 21:49

Hors Sujet
Hum, ce sujet de devrait pas être mis dans la partie réservée au second cicle? Qui est d'ailleurs tellement vide qu'elle fait pitié... Après je dis ça je dis rien...


J'avoue que je post aussi pour savoir plus facilement si un nouveau message a été mis... en attendant d'avoir l'inspiration pour mettre mon truc^^...

Mais pour revenir au sujet de départ, je suis d'accord avec la plupart des trucs qui ont été dit (dit-elle en ayant seulement survoler les message... -.-' Conscience, arrête!!!)

Voilà-voilà
Image
Merci mon Concombre!

Fait de ta vie un rêve et de tes rêves une réalité
Taradict un jour, Taradict toujours!
Lire est la seule façon de vivre plusieurs fois
Avatar de l’utilisateur
Clem2605
 
Messages: 461
Enregistré le: 08 Mai 2014, 14:02
Localisation: Je ne me trouve jamais loin de la lecture, ni d'une source d'Internet!!!!

Re: Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Messagepar sakhina » 03 Oct 2015, 22:09

Bon ben vous avez presque tout dit ! Et vu que je suis d'accord avec vous je vais seulement rajouter des point non abordé.

Même si il y a beaucoup de négatif j'ai aimé se livre qui m'a fait rire (avec des blagues totalement vu et revu ou débile comme "lucke, je suis ton père" ... j'en rigole encore pourtant XD )
Sinon...
en négatif ben Cal forcément... Surtout que je voulais apprendre beaucoup plus de chose sur lui et sa famille. Or elle ne fait qu'une apparition rapide et inutile..
Ensuite les bébés qui ont des réaction bizarre, il est vrais que vu où ils sont né et dans quelle ambiance ils sont forcément plus sages. Mais comme même... ils sont sage toujours quand ça arrange Tara .
L'énorme spoile sur le méchant à cause de la couverture! Ok il ce comporte mal avec l’impératrice et son héritière mais ça veut pas dire grand chose. Sauf que à cause de la couverture on sait déjà que c'est lui qui vas tout faire.J'ai détester ça.

Les bon point: Le meurtre de Chavol. Clac , d'un coup sans qu'on s'y attende. Oui les méchant sont de grand déséquilibré qui ont le pouvoir de faire ce qu'ils veulent et c'est pour ça que je les aimes.
La fin, quand on croit que tara et c'est bébé vont mourir à cause des virus. Ben j'y ais cru et c'est super (je doit paraître vraiment sadique là ). Bon Ok , c'est Tara et elle s'en sort mais j'ai bien aimé se moment :)
Et restons dans le sadisme avec Cal et ça torture de l'assassin. Oui j'ai adorer se Cal qui fait peur, qui sait utiliser ses talents et fait le mal.. mouhaha... (un cal du coter obscure de la force avec le même humour qu'avant ça pourrait être intéressent.... :p )
Je fini pas Selemba et le dernier chapitre qui est vraiment top! Comme dit plus haut le couple Selemba/mag est super intéressant et j'ai hâte de voir la suite!!
Le rire est la meilleur des armes :D

Dans la tempête met un pied devant l'autre et recommence c'est comme ça que tu pourras en sortir.
Avatar de l’utilisateur
sakhina
 
Messages: 238
Enregistré le: 12 Déc 2014, 18:59
Localisation: En train de manger, un livre ou un stylo à la main.

Re: Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Messagepar Artemis » 13 Oct 2015, 14:54

Voici mon avis sur le nouveau Tara après un passage dans un précédent sujet.

Les points négatifs :
Tout d'abord, euh, c'est quoi ces incohérences étranges ? 5 mois de grossesses et en être déjà à 7 au final ? Je veux bien que la puissante magie de Tara dérègle tout mais 1) elle ne la possède plus depuis deux ans donc pourquoi est-elle quand même tombée enceinte ? et 2) pourquoi est-ce que ça va aussi vite alors qu'elle n'a pas de magie ? Ya quelque chose qui m'échappe.
Deuxièmement, il y a des passages totalement incongrus et inutiles à mon goût dans ce livre : par exemple, Sanhexia parle de vernis pendant plusieurs paragraphes. A quoi servait cette partie ? Si c'était juste pour rajouter du texte à tord et à travers, ce n'était pas hyper utile.
Troisièmement, je ne me suis jamais autant ennuyée dans un Tara. Même le dernier était truffé de rebondissements. L'intrigue traîne en longueur, ça prend des plombes au Magicgang pour trouver où se trouve Tara et cette obstination de vouloir lui rendre sa magie pour vérifier qu'elle va bien mourir à cause du virus m'a vraiment tapé sur les nerfs.
Enfin, c'est quoi cette blague lorsque l'Impératrice rencontre son Familier ? J'ai vraiment adoré cette scène, le fait que ce soit un Krakdent et tout, mais une question : tous les sorceliers ne sont-ils pas sensés avoir un Familier, le cas de l'Impératrice étant particulier ? Là, on apprend que en fait, il n'y a pas tant de sorceliers qui possèdent de Familiers alors que je pensais que c'était le contraire. Quelqu'un pour m'éclairer ?
Il y a plein d'autres choses encore qui m'ont fait un peu tiquer, mais que les autres ont traité dans leurs critiques précédemment donc je ne vais pas redévelopper. Dernière chose qui m'attriste énormément : pourquoi est-ce que Cal est devenu grand, hyper musclé et mou du cerveau ? :(

Néanmoins, il y a quelques bons points tout de même :
Déjà, quand j'ai vu la couverture, je me suis dis : bon, ça, c'est le vilain-méchant-pas beau. Au premier quart du livre, j'ai compris qui c'était et je me disais que ça allait être vraiment long, surtout que le kidnapping de Tara arrive vraiment tôt dans le livre. Et le fait que ce ne soit qu'un instrument de la part des sorcières est quelque chose à laquelle je ne m'attendais pas du tout, ce qui est un bon point.
J'ai beaucoup rigolé aussi de savoir que c'était Sanhexia et El qui avaient volé les paons impériaux pour que Cal se bouge les fesses. Je ne m'y attendais pas, je pensais que c'était lié aux centaures !
Ce que j'ai bien aimé aussi, c'est que l'on explore le point de vue de d'autres peuples, les nonsos NM plus particulièrement, les centaures (même si leurs noms sont vraiment ridicules, ça use au bout d'un moment) ainsi que les sorcières des Marais de la Désolation. On en connaît plus sur l'histoire des sorcières et on voit mieux comment les nonsos NM vivent sur Autremonde. Un peu plus de détail n'aurait pas été du luxe quand même.
J'ai aussi bien aimé voir l'évolution de Selenba et l'introduction de Chris, comme l'a bien détaillé Plume d'Albatros

Bref, pour conclure, j'ai été assez déçue par ce premier tome. On voit que la relecture a été sacrément bâclée (j'ai repérée plusieurs erreurs et fautes de frappe dans le texte), que le fil rouge est beaucoup plus léger que le précédent pour les 12 tomes qui foisonnaient de sous intrigues et que les personnages principaux deviennent franchement lourds. J'aime l'ancien Cal, c'est presque le meilleur ami que je n'aurais jamais et que j'aimerais pourtant avoir, mais le nouveau ne me plaît pas du tout. Il a tout perdu de ce qui faisait de lui quelqu'un d'intéressant : son humour, sa manie de fourrer son nez là où il ne le fallait pas, son habileté de Voleur et surtout, son cerveau.

Petite note à côté : Ce tome m'aura tout de même donné envie d'écrire des fanfictions sur l'univers de Sophie car j'ai (enfin) un peu plus d'idées pour en faire une histoire. Je trouve cependant que son monde est très difficile à récupérer pour un auteur de fanfics (contrairement à Harry Potter), car les possibilités et les règles à respecter pour que le monde fonctionne sont extrêmement floues. Tout est possible ou presque, du coup, c'est difficile de trouver comme articuler une histoire sans que cela ne devienne trop gros ou incohérent.
Avatar de l’utilisateur
Artemis
 
Messages: 20
Enregistré le: 12 Avr 2015, 22:11
Localisation: Cachée dans les profondeurs d'une capitale bien connue.

Re: Tara et Cal - Qu'en avez vous pensé ?

Messagepar AsphodèleSauvage » 21 Oct 2015, 16:50

Artemis a écrit:Tout d'abord, euh, c'est quoi ces incohérences étranges ? 5 mois de grossesses et en être déjà à 7 au final ? Je veux bien que la puissante magie de Tara dérègle tout mais 1) elle ne la possède plus depuis deux ans donc pourquoi est-elle quand même tombée enceinte ? et 2) pourquoi est-ce que ça va aussi vite alors qu'elle n'a pas de magie ? Ya quelque chose qui m'échappe.


Ce n'est pas une incohérence Artemis ! Sophie l'explique au début du livre. Tara est enceinte de 7 mois - mais 7 mois Terriens. Sur AutreMonde le temps passe différemment, ainsi une journée dure 26h, une semaine 10 jours et une année 456 jours. Donc, 7 mois sur Terre équivalent à 5 mois sur AutreMonde.
Si tu préfères, le développement d'un fœtus se compte en jours, pas réellement en mois. (Si tu tombes enceinte, ton gynécologue calculera la date théorique de l'accouchement en fonction du nombre de jours écoulés depuis la conception). Tara en est à plus de 200 jours de grossesse en tout ; la différence étant que sur Terre 200 jours font approximativement 7 mois ; sur AutreMonde, où les mois comptent plus de jours, 200 jours font plutôt 5 mois.
Donc théoriquement la durée de sa grossesse ne change absolument pas, c'est simplement que Tara, ayant grandi sur Terre, compte le temps à la façon terrienne. Mais comme ses interlocuteurs comptent à la façon autremondienne, elle doit leur dire "cinq mois' ou ils ne comprendront pas.
C'est plus clair ? ^^

PS : je n'ai pas actuellement le temps de poster un commentaire complet sur ce tome, mais je le ferai bientôt, promis. :)
Avatar de l’utilisateur
AsphodèleSauvage
 
Messages: 137
Enregistré le: 23 Aoû 2013, 18:32
Localisation: Dans le monde fondé sur les piliers de mes rêves et tissé de mes petites histoires

Suivante

Retourner vers Tome 1: Tara et Cal

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron