Information : Fermeture du forum. Les inscriptions ne sont plus permises. Vous pouvez encore vous connecter et consulter les messages pour le moment.
Nous vous invitons à rejoindre notre discord pour continuer à échanger entre taraddicts : https://discord.gg/SzQ2JuK

Harcèlement à l' école

Pour pouvoir parler des sujets les plus sérieux... Sans s'en écarter !

Harcèlement à l' école

Messagepar iana » 25 Avr 2012, 18:25

Avatar de l’utilisateur
iana
 
Messages: 2038
Enregistré le: 01 Déc 2011, 18:00
Localisation: Tumblr @nessajana

Re: Harcèlement à l' école

Messagepar Wyzz » 25 Avr 2012, 18:51

J'ai lu les textes. Ils résonnent douloureusement en moi. J'ai l'impression de lire des biographies. Des tranches de vies. Le premier m'a tout particulièrement émue. J'ai aussi vécu ça, je ne suis pas là pour faire ma victime, non, car comme cette fille et celles du dernier texte, j'ai des amis maintenant et tout va pour le mieux, ou presque x)

Je trouve, en temps que victime, que le harcèlement à l'école est inexcusable. Inoubliable. Je me souviens encore très bien de mon primaire désastreux ou je m'asseyais pour lire et que d'autres élèves venaient se moquer. "L'intello, elle bouquine ! Hahahaha ! Oh la grosse !' A l'époque, je ne réagissais pas -à moins qu'ils ne touchent à mes livres-. Maintenant, je clashe, je ne me laisse pas faire, me montre hautaine, parfois. J'ai toujours cette petite peur de "l'autre".

En temps que bourreau, je pense qu'il est difficile de quitter le mouvement, d'essayer de sauver un bouc émissaire. Par peur de partager son rôle. C'est dur pour moi, qui sait ce que cela fait, mais comme tout le monde, on trouve un moyen pour "ne pas aimer particulièrement untel". Je regrette toujours ce choix, mais j'avais essayé d'aller vers cet "untel" en début d'année, et ça n'avait vraiment pas collé entre nous. Piètre excuse, n'est ce pas ? Mais c'est comme ça que ça c'est passé.
Enfin, comme on dit, les anciennes victimes sont les meilleurs bourreaux ? Non, quand même pas. J'essaie au moins d'être gentille avec cette Untel, malgré tout. Mais pas plus.
Comme les autres, soit mouton parmi les moutons, suis le mouvement, où le troupeau se retourne et se jette sur toi, brusquement transformé en loups. [C'était la métaphore de fin ~]
Avatar de l’utilisateur
Wyzz
 
Messages: 2092
Enregistré le: 01 Aoû 2010, 11:56

Re: Harcèlement à l' école

Messagepar Alicia » 25 Avr 2012, 20:51

- Et les bons, les justes... Comment les sauverons-nous ?
- Où sont ces bons et ces justes, Mandus ? Montrez-les-moi, je ne les vois pas.



Alicia
 
Messages: 11475
Enregistré le: 13 Juin 2011, 19:27
Localisation: Quelque part. Plus ici, en tout cas.

Re: Harcèlement à l' école

Messagepar iana » 25 Avr 2012, 22:04

Pour commencer, ~Wyzz, ces textes sont en effet des biographues. Le prrmier est la mienne, le deuxieme celle d'Alicia ou la représentation du cas général et le troisième, c'est celle de Sarah. Mais les trois sont applicables a n'importe qui.
Elle, on,elle. Dur de trouver plus indéfini.
Normal. Je n'arrive pas à écrire "La plupart du temps, je jetais mon sac..." ca dégage trop d'émotions. Ca fait suffisemment pleurer en indéfini après, je me mets a ressembler a une tomate...
Non... Je rigole. Mais bon.


Sinon ~Wyzz, tu "clashe et te montre hautaine". Décidément, je ramène tout à lui ces temos-ci mais tu me fais penser au garcon dont je parle a la fin. Alexandre. Bon, en moins grave mais quand même.
Trouve quelqu'un pour t'aider ou bon ch'uis fatiguee moi.
Je reformule:
Trouve quelqu'un pour t'aider ou sors-en toute seule si tu arrive. Comme je suis passée par tous les stades (enfin je crois) j'ai de quoi te donner 2-3 conseils #Faites gaffe, la céréal-grandesœur est de retour#
Hmm... Bon bref.
Suffit de pas grand chose. La prochaine fois qu'on peut te faire une remarque, au lieu de clasher tout de suite, réplique mais avec le sourire. Ou alors clashe et quand ils se mettent a faire "Ouah la vache, comme elle l'a cassééé" reste la avec un petit sourire. Au début c'est forcé puis ensuite c'est automatique. Tu finis par apprendre a le prendre a la rigolade. Ils te foutent la paix et tu t'enerve moins. C'est tout bénef!
Non bon apres t'as le droit d'avoir tes bêtes noires que tu clashe mais evite de le faire a tout le monde.

Bon et Alicia faut pas hésiter a rèpondre non plus. Bon je sais que tu peux pas les clasher parce sue pour ca faut etre en haut de la chzine alimentaire. Mais même conseil que pour ~Wyzz, tu fais style ca te fais rire. Exagere pas non plus hein, apres t'es plus crédible. Tout est question de doigté et d'habitude et après on trombe son monde. Et en plus, les neutres viennent vers toi. Encore plus tout bénef!

Bon sur ce nouveau pavai, je vous laisse.♪
Avatar de l’utilisateur
iana
 
Messages: 2038
Enregistré le: 01 Déc 2011, 18:00
Localisation: Tumblr @nessajana

Re: Harcèlement à l' école

Messagepar Kirito » 25 Avr 2012, 22:16

J'ai l'impression que c'est ma vie qui est décrite... c'est bizarre. Sauf que je suis un mec et que maintenant je les ignore quand ils se foutent de moi. Même si j'ai toujours cette envie tenace de me venger.
Avatar de l’utilisateur
Kirito
 
Messages: 13446
Enregistré le: 22 Juin 2011, 20:40

Re: Harcèlement à l' école

Messagepar iana » 26 Avr 2012, 09:09

Avis à la population. Je commence à me demander si la moitié du forum n'est pas dans notre situation!!!

Bon... pas de pavai? Mais comment je fais moi pour t'en écrire un alors?

Vous savez quoi? La flemme de refaire mon speech sur la vengeance et les bienfaits de l'ignorance les ignorer.

Alors, bah.... ca sera tout.
Avatar de l’utilisateur
iana
 
Messages: 2038
Enregistré le: 01 Déc 2011, 18:00
Localisation: Tumblr @nessajana

Re: Harcèlement à l' école

Messagepar Kirjava » 26 Avr 2012, 10:30

Oui c'est aussi mon cas.J'ai l'impression que ce texte me décris.La plupart des gens se moquent de moi car je suis"l'intello-à-lunettes-qui-déteste-le-sport",et aussi,peut-etre aussi parce que je suis trop sage à leur gout,ou parce que je n'ai pas spécialement d'humour.Et alors?Je ne vois pas en quoi ça les gène,chaque personne est différente,et personne n'a rien à redire là-dessus!
Bon,c'est vrai,on ne peut pas forcer une personne à aimer quelqu'un,ni meme à l'apprécier,mais on peut quand meme respecter,ou alors l'ignorer,non?On n'est pas forcés de lui donner des surnoms ridicules!
Le pire,c'est qu'ils n'ont meme pas chercher à me connaitre.Pour eux,une fille intello à lunettes(la parfaite caricature)ne peut pas etre humaine,c'est soit une extraterrestre,soit une sorte d'animal qu'on méprise et que l'on insulte.
Ils se moquent parce que je préfère lire que de jouer aux jeux vidéos.
Ils se moquent car j'ai des notes plutot bonnes.
Ils se moquent car je n'ose pas leur répondre,que je n'ose en parler à personne.
Ils se moquent car je ne suis pas à la mode.
Ils se moquent car je suis(en principe)sage.
Et moi j'aimerais leur répondre que moi,je ne suis pas une esclave des écrans,que moi je me soucie de mon avenir,que moi je suis polie et que je ne vais pas pleurer pour un rien(car ils vont prévenir leur parents à la moindre broutille,eux!),que je ne suis pas un mouton qui suis le mouvement comme eux,et que ce n'est pas parce qu'ils se font toujours coller que tout le monde doit l'etre.J'aimerais avoir le cran de leur répondre ça.Je suis déprimée.J'ai tout le temps envie de pleurer.Pourtant seules trois personnes l'ont remarquer.Et ce ne sont pas mes parents,non,ce sont trois de mes amies.Avec qui ont se serre les coudes.Car nous sommes liées par une vraie amitié,nous ne sommes pas des mouton comme ceux qui nous insultent.

A tous ceux ou celles qui sont persécutés,je voudrais faire passer un message:ne les suivez pas commes de vulgaires moutons.Ceux qui se rabaissent à insulter les autres sont jaloux et ne valent pas la peine que l'on s'intéresse à eux.
(désolée j'avais envie de dire ce que j'avais sur le coeur )
Kirjava
 
Messages: 3962
Enregistré le: 16 Avr 2012, 19:31
Localisation: J'suis paumée comme d'habitude y a quoi ? D:

Re: Harcèlement à l' école

Messagepar iana » 26 Avr 2012, 10:52

(C'est là pour ca t'inquiète pas it's a débat donc s on expose pas les arguments ca sert à rien)

Hmmm...
T'es sure c'est juste ca?
Parceque moi je pensais que c'était juste ca aussi.
Mais en fait j'me suis rendue compte que, intello et sage, j'étais pas la seule. Et que les autres avaient aucun, mais aucun problème.
Maintenant je sais. Je rentrais (et ne rentre toujours pas) dans aucun moule.
J'étais intello.
J'étais garçon manqué.
J'écoutais du rock.
Je m'habillais comme ca venait.

Sauf que c'est pas franchement compatible.
Ils pouvaient pas me classer dans la catégorie intello, pas dans la catégorie garcon manqué, pas dans celle de rockeuse et pas vraiment dans celle d'excentrique non plus.

Maintenant j'ai accentué mon côté excentrique, je suis toujours tout le reste, mais ils ne voient plus que la fille excentrique qui change de style de vetements tous les jours (baggy le lundi, jean-tee-shirt le mardi, robe le mercredi) qui gueule et court comme une dératée dans la cour avec ses amies quand elle a envie, qui rit tout le temps etc... Je n'ai pas effacé le reste simplement, eux ils ne le voient plus. Ils m'ont définitivement classée dans le moule des excentriques. Et ils me foutent la paix (enfin à part 2-3 à qui je sais pas c'que j'ai fait m'enfin bon)
Avatar de l’utilisateur
iana
 
Messages: 2038
Enregistré le: 01 Déc 2011, 18:00
Localisation: Tumblr @nessajana

Re: Harcèlement à l' école

Messagepar Eleana » 26 Avr 2012, 11:53

Ce que je lis me touche, j'en suis incroyablement touchée. J'ai vécu cela, en 5éme. Je ne vais pas faire un gros pavé sur le blabla de mon année, mais en tout cas en 4eme j'ai décidé qu'il fallait que sa change. Et sa a changé. Soit je les ignorais purement et simplement, soit je leur montrais leur riddicule, soit je répliquais. (Bon Oké j'ai piquer une crise en sport à cause d'un mec et je l'ai giflé, c'est le seul moment où je suis sortie de mes gonds). Maintenant j'ai oublié cette partie de ma vie, c'est comme un passé lointain. Mais je n'oublie pas pour autant. Je m'en rappel, mais je me demande comment j'ai pu faire pour être aussi molle. Pourquoi je me défendais pas, pourquoi je ne répliquais pas. Donc maintenant j'essaye de changer au mieux, ce que j'ai à peu prêt réussi. Maintenant ils ont bien comprit qu'ils devaient arrêter de me faire chier sinon ils allaient amérement le regretter. Du coup, je suis tranquille maintenant. Je vie. Je ne me rends pas malade avant d'aller au collège, je me sens presque heureuse d'aller en cours maintenant pour rejoindre mes potes.

Le seul principe qui m'aidait à supporter les moqueries débilles et insultes, c'était qu'ils se comportaient comme des gamins enfantins et totalement cons. Du coup, je me sentais plus intelligente, de ne pas me comporter comme eux. Je me réconfortais dans l'idée que je vallais mieux qu'eux, et sa a réussi à me faire garder les pieds sur Terre.
Avatar de l’utilisateur
Eleana
 
Messages: 2904
Enregistré le: 15 Oct 2011, 20:14
Localisation: Derrière toi.

Re: Harcèlement à l' école

Messagepar ade65 » 26 Avr 2012, 16:41

_
Modifié en dernier par ade65 le 18 Oct 2020, 22:21, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
ade65
 
Messages: 187
Enregistré le: 12 Nov 2011, 23:19
Localisation: Sur une boule composé d'eau, de personnes et de pollution ... Notre chère Terre

Suivante

Retourner vers Discussions et débats

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron